Une démarche réflexive

  1. Utiliser les tests Pix, TOSA, ENI
  2. Décrire son activité, son projet en utilisant des dérivés du Business Model Canvas

Le forem utilisera trois type de tests (compatibles digcomp) en fonction des profils et des volumes. Ces tests sont exigeants et personne n’a la maîtrise complète des 21 compétences numériques. Ils seront donc utilisés comme outils de positionnement (mesurer le chemin à parcourir) ou comme outil de valorisation (marquer les progrès et les étapes).

LES TESTS

PIX 

Ces tests, qui couvrent 4 volets digcomp (la résolution de problème est plus difficile à évaluer), seront mis à la disposition de tous les utilisateurs.
Le forem disposera de sa propre plateforme en attendant l’éventuelle mise en place d’une plateforme wallonne qui serait partagée par les principaux acteurs.

ENI 

Ces tests serot plutôt utilisés pour les métiers de secrétariat bureautique (automatisation des travaux de bureau).

Si le résultat de cet exemple semble médiocre, il reflète correctement les forces et faiblesses d’un profil en rapport avec l’exercice d’un de ces métiers.

TOSA

Ces tests seront utilisés auprès des formateurs dans le cadre de Formaform (Forem, Ifapme, Bruxelles formation) dans la mesure où ils mesurent de manière efficace les compétences d’un formateur moderne (TICE) ou d’un animateur multimedia.

 

 

LE BUSINESS MODEL CANVAS

Utiliser de dérivés de ce canvas … qui a un certain succès dans le secteur du numérique 😉

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *